Dimanche - Jeudi: 09:00 - 19:00
cpa.dray@gmail.com
054-2113929 - 052-8541462

Tout savoir sur les espaces de travail en Israël.

Louer un espace de travail.

Vous avez besoin de locaux ? Quelles options s’offrent à vous ?

Pour l’emplacement de votre entreprise, vous avez la possibilité d’acheter ou de louer un espace commercial, ou même de travailler depuis votre domicile.

D’autres options s’offrent à vous, par exemple, partager un bureau ou peut-être louer, au besoin, un poste de travail ou une salle de réunion dans un centre d’affaires situé à proximité.

Si vous commencez à petite échelle, vous pourriez peut-être vous contenter d’un espace modeste ou d’un aménagement moins traditionnel.

Voici quelques facteurs à prendre en compte lorsque vous décidez de louer un espace commercial.

  1. L’espace : Quelle est la superficie d’espace réelle dont vous avez besoin?

Vous rêvez peut-être d’un bureau, d’un magasin ou d’un restaurant doté de la dernière gamme d’équipements; cependant, il vous faudra peut-être envisager des options moins coûteuses à vos débuts.

D’un point de vue financier, il serait peut-être plus logique de mener vos activités à même un kiosque, un chariot ou votre sous-sol, jusqu’à ce que votre entreprise prenne son envol. Si votre stock, votre matériel ou votre marchandise ne nécessite pas beaucoup d’espace de stockage, profitez-en pour louer uniquement l’espace nécessaire.

Les calculatrices en ligne d’espaces de bureaux vous donneront une idée approximative du type de locaux que nécessite votre entreprise.

  1. Le loyer : Quels sont les coûts en cause?

Dans bien des cas, vous paierez un loyer fixe qui pourrait comprendre certains coûts de fonctionnement courants, tel que la Arnona, l’électricité, internet etc…, toutefois, si vous exploitez une entreprise de détail ou un magasin dans un Kanyon, votre loyer pourrait inclure un pourcentage de vos ventes.

En outre, il pourrait y avoir des frais initiaux que vous ne pouvez pas différer, notamment le versement d’un dépôt de garantie avec le loyer (autrement appelé chèque de caution).

Gardez à l’esprit que de nombreux éléments généralement inclus dans un bail visant une boutique permanente pourraient ne pas être inclus dans un bail visant une boutique éphémère.

Au moment de négocier votre contrat de location, veillez à prendre connaissance des rénovations à venir susceptibles de nuire à vos opérations commerciales. Y aura-t-il des restrictions quant à vos heures d’ouverture ou d’autres facteurs qui pourraient empêcher vos clients d’avoir un accès facile à votre entreprise, au besoin?

En outre, vous voudrez peut-être déterminer si un de vos concurrents loue un espace commerciale à proximité.

Dans ce magnifique pays qu’est Israël, pensez notamment à prévoir l’emplacement pour les parkings à proximité, vos clients doivent pouvoir venir facilement chez vous, et ne pas penser à « où se garer » avant même de venir.

  1. Le bail : L’importance des conseils juridiques

Votre bail ou contrat de location est un document juridique exécutoire. Que vous connaissiez ou non les termes juridiques, assurez-vous d’obtenir un avis juridique avant de signer un bail. Faites appel à un conseiller juridique pour veiller à ce que le contrat de location réponde à vos besoins opérationnels.

Leave a Reply