Dimanche - Jeudi: 09:00 - 19:00
cpa.dray@gmail.com
054-2113929 - 052-8541462

En combien de jours recevez-vous le paiement de vos clients ?

Le DMP – Délai moyen de paiements des clients.

Le DMP (Délai Moyen de Paiement des clients) est le chiffre d’affaires facturé non encore encaissé exprimé en nombre de jours de chiffre d’affaires. Le DMP est une composante du BFR.

Le besoin en fonds de roulement (BFR) est un besoin en capitaux d’une entreprise qui trouve son origine dans le décalage temporel entre les flux sortants de liquidité (paiement des achats) et les flux entrants (paiement des ventes). Il s’agit donc des capitaux nécessaires pour financer le cycle d’exploitation d’une entreprise.

Ce nombre de jours du BFR est la résultante de trois composantes :
• DMP (Délai Moyen de Paiement client): nombre de jours avant de recevoir le paiement du client.
• RMS (Rotation Moyenne de Stock): nombre de jours qu’un bien reste en stock avant d’être vendu.
• DPF (Délai paiement fournisseurs): nombre de jours avant de payer ses fournisseurs.

C’est le DMP, composante du BFR, que nous allons étudier dans cet article.

Lire aussi : Savoir calculer ses jours de rotation de stock (RMS).

Lire aussi : Savoir calculer ses délais de paiement fournisseurs (DPF).


Le DMP : Délai Moyen de Paiement client.
Le DMP indique le risque client et permet de préciser l’efficacité des mesures de recouvrement internes d’une entreprise, son évolution indique l’amélioration ou la dégradation du risque ainsi que l’amélioration ou la dégradation de la performance du recouvrement.
Nous utiliserons la méthode la plus couramment utilisée, la méthode comptable.

La Méthode Comptable. 

C’est le rapport entre l’encours financier (inclus les effets escomptés non échus et les créances cédées) et le chiffre d’affaires TTC.
Par conséquent trois éléments d’information sont requis pour le calcul :

  1. Le total des comptes clients ou encours total de fin d’année TTC.
  2. Le total des ventes à crédit TTC pour la période analysée (ventes au comptant exclues).
  3. Le nombre de jours de la période analysée.

Formule : 
Encours total TTC x Nombre de jours
Chiffre d’affaires total TTC

Un petit exemple pour mieux comprendre :

Société A – décembre 2015 (en Milliers de NIS).
Encours total fin d’année TTC = 1,200.
CA total TTC = 7,600.
Nombre de jours de la période = 365
1,200 x 365 / 7,600 = 58 jours (Période de recouvrement des comptes clients).
Dans cet exemple le nombre de jours nécessaires au recouvrement des comptes clients est de 58 jours (en moyenne).


Quelle méthode choisir pour mon entreprise ?

Il existe de nombreuses méthodes de calcul de DMP à la disposition des entreprises, certaines étant plus complexes et plus précises que d’autres, cependant aucune d’entre elles ne peut se positionner en tant que méthode universelle pour le calcul du nombre de jours de crédit accordé aux clients.

Le choix d’une méthode ou d’un “mix” de plusieurs méthodes est le fruit de l’expérience de chaque entreprise, chacune d’entre elles étant unique (activité, produits, clientèle, méthodes de recouvrement amiable, etc…).

Comment réduire mon DMP ?

Pour diminuer le DMP, l’amélioration des performances de recouvrement amiable et de gestion des litiges n’est pas suffisante, l’entreprise doit également surveiller, entre autres, les dérogations de paiement autorisées par les services commerciaux et les dysfonctionnements internes ou externes (livraison, SAV, etc) sources de réclamations et de litiges.

N’oubliez jamais que votre trésorerie est la clef de votre entreprise, plus vous serez payés rapidement, plus vous pourrez asseoir votre position lorsque vous devrez négocier avec vos fournisseurs.

Lire aussi : 5 astuces pour se faire payer par ses clients.

Leave a Reply