Dimanche - Jeudi: 09:00 - 19:00
cpa.dray@gmail.com
054-2113929 - 052-8541462

NOTRE ACCOMPAGNEMENT POUR RÉUSSIR VOTRE CRÉATION

Créer sa société en Israel – Passer du rêve a la réalité.

Mûrissez votre projet de création de société en Israel avec vos conseillers du cabinet d’expertise comptable en Israel Dray & Dray.

Qu’elle naisse de l’expérience, du savoir-faire, de la créativité ou d’un simple concours de circonstances. L’idée de créer sa société en Israel prend souvent la forme d’une intuition ou d’un désir qui s’approfondit et mûrit avec le temps.

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises idées en soi, mais seulement des idées qui peuvent être opportunément développées par les personnes qui les ont conçues, et d’autres qui resteront de simples velléités.

L’appréciation du bien-fondé d’une idée est donc inséparable du projet personnel de celui ou celle qui l’exprime. Une bonne idée est-elle forcément monétisable ? Pas forcément, pas toujours à courte échéance… mais n’abandonnez pas une idée simplement parce que vous ne trouvez pas le bon modèle économique pour en faire votre projet de vie.

Toute idée ne devient pas un projet d’entreprise, mais si elle répond à un besoin, il est possible de mettre en place un projet.

Il existe une grande variété de formes d’idées : plus l’idée est nouvelle, plus il faudra s’interroger sur la capacité des futurs clients à l’accepter. Plus elle est banale, plus il conviendra de s’interroger sur sa réelle utilité par rapport à l’offre déjà existante sur le marché.

A ce stade, la première chose à faire consiste à définir de manière très précise son idée et, si elle présente un caractère de nouveauté. Il faudra prendre un certain nombre de précautions de manière à pouvoir prouver que l’on est bien à l’origine de cette idée.

Notre cabinet d’expert comptable en Israel vous accompagne à ce stade pour valider la pertinence de votre idée de création, l’ajuster avec vous si nécessaire.


NOS AVANTAGES

  • Une 1 ère consultation vous est offerte pour mesurer le niveau de maturité de votre projetAccueil, écoute, ouverture… Lors de votre premier entretien, votre Conseiller Création mesure avec vous les points forts et les axes d’amélioration de votre projet Il vous donne un avis professionnel et indépendant sur l’opportunité de poursuivre votre démarche. Ensuite, à vous de décider !
  • La proximité et la réactivité de notre équipe. Présent dans la capitale d’Israël, notre cabinet vous accompagne au plus près du lieu de création de votre société en Israël. Nous connaissons ainsi les spécificités et les acteurs locaux de la création d’entreprise en Israël.
  • Un conseiller expert de votre secteur d’activitéNos Conseillers en Création de société en Israel sont spécialisés par domaine d’activité. Au contact de clients provenant de mêmes secteurs d’activité, nous maîtrisons parfaitement les problématiques spécifiques à votre projet de création. Nos conseils sont ainsi parfaitement adaptés au contexte spécifique de votre projet en Israel.

AJUSTER SON PROJET PERSONNEL

Ajustez votre projet d’entreprise en Israël avec des professionnels.

Quelle que soit l’origine de votre projet, il est indispensable, pour lui donner un maximum de chances de réussite, de vérifier sa cohérence avec des professionnels des sociétés en Israel.

Les porteurs de projet négligent malheureusement trop souvent cette étape pour se concentrer uniquement sur la faisabilité commerciale, financière et juridique de leur projet.

C’est une erreur ! La maturation d’une idée doit impérativement tenir compte d’éléments plus personnels.

Choisir de créer une société en Israel ne se résume pas à un choix de biens et de services à produire et à commercialiser. C’est aussi le choix d’un mode de vie particulier, qui doit être en cohérence avec les exigences du projet.

Vérifier cette cohérence suppose donc :

  • de définir votre projet personnel de créateur,
  • d’analyser les contraintes et exigences inhérentes à votre projet économique, en vous assurant qu’elles peuvent être surmontées,
  • de vérifier qu’il n’y a pas de contradictions entre les deux projets (personnel et économique),
  • d’évaluer, s’il y a lieu, les écarts et les actions correctrices à mener.

La création de votre entreprise en Israel et le choix de votre statut de dirigeant peuvent avoir des conséquences patrimoniales et fiscales.

Profitez de cette réflexion pour vous interroger sur vous-même, sur le mode de vie que vous souhaitez avoir, sur vos limites personnelles, sur ce que vous voudrez faire en cas de succès, mais aussi en cas d’échec…

Notre cabinet spécialiste du conseil en Israel, vous accompagne pour ajuster votre projet de création à votre projet personnel. L’objectif est d’atteindre une parfaite cohérence, gage de sérénité et donc de réussite.


NOS AVANTAGES

Une vision globale de votre situationParce que la cohérence entre ces deux projets est gage de sérénité pour vous et votre famille, et donc de réussite pour votre projet de création. Nos spécialistes vous éclairent sur les conséquences de vos choix futurs et vous apportent une solution adaptée à vos projets.

RÉALISER SON ÉTUDE DE MARCHÉ

Validez votre étude marche avec un cabinet d’expertise comptable en Israel, spécialiste du conseil stratégique des sociétés en Israël.

L’étape fondamentale de l’étude de marché est un passage obligé pour tout futur chef d’entreprise, quelle que soit l’ampleur du projet de création.

Sans marché, pas de clients et donc pas d’entreprise.

Faire une étude de marché, c’est identifier l’information dont vous avez besoin, la trouver, l’analyser et l’utiliser.

Etudier un marché, c’est tout d’abord comprendre l’environnement dans lequel vous allez créer votre entreprise et identifier vos concurrents.

En Israel, les concurrents sont nombreux, le marché est sensiblement petit, et le Jewish Mind est présent partout.

Donc pensez à bien vous entourer, pour éviter des erreurs évitables, et économiser des frais de lancement conséquents !


Plus précisément, l’étude de marché vous permet :

  • de mieux connaître les grandes tendances et les acteurs de votre marché, et de vérifier l’opportunité de vous lancer.
  • réunir suffisamment d’informations qui vont vous permettre de fixer des hypothèses de chiffre d’affaires et de faire les meilleurs choix commerciaux pour atteindre vos objectifs.
  • de fixer, de la manière la plus cohérente possible, votre politique « produit », « prix », « distribution » et « communication » (mix marketing), d’apporter des éléments concrets qui vous serviront à établir un budget prévisionnel…

Malheureusement, l’étude de marché est encore négligée par beaucoup de créateurs, qui n’ont pas conscience de son utilité. Si elle ne représente pas un gage de succès absolu, sa vocation est de réduire au maximum les risques en vous permettant de mieux connaître l’environnement de votre future entreprise en Israël, et ainsi de prendre des décisions adéquates et adaptées : « Je connais mon marché, je suis donc capable de décider ».

Pour les points de ventes physiques, au-delà de l’étude de marché, il est nécessaire de procéder à une étude fine de l’implantation. Ceci afin d’analyser avec des outils géomarketing l’adéquation entre votre projet et les spécificités des clients potentiels de votre zone de chalandise. Cette étude permettra d’ajuster l’offre de votre point de vente ou de trouver un positionnement géographique plus en adéquation avec votre projet.

L’étude de marché et l’étude d’implantation appellent ensuite une première étude, celle de la faisabilité du projet. Vous savez ce que vous voulez produire et vendre, vous avez identifié les clients potentiels. Vous avez défini le type d’implantation que vous allez retenir, il vous reste à étudier les moyens et ressources à mobiliser pour mener à bien ce projet.

Ces études sont destinées à vous convaincre de poursuivre ou d’arrêter votre projet. Mais elles sont aussi l’une des bases fondamentales de construction de votre argumentaire pour convaincre vos tiers : vos proches, votre banquier, vos partenaires industriels et commerciaux…

Notre cabinet d’expertise comptable en Israel est un spécialiste de votre secteur d’activité. Nous vous guiderons pour réaliser votre étude de marché, votre étude d’implantation et votre étude de faisabilité et validerons avec vous leur cohérence. Pour vous assister dans la réalisation de vos études préalables, les experts du cabinet Dray & Dray et leurs partenaires sont à votre disposition.


FORMALISER SON BUSINESS-PLAN ET SON PRÉVISIONNEL

Formalisez votre Business Plan et votre prévisionnel financier avec nos conseillers expert dans ce domaine.

Dans le cadre d’un projet de création, le créateur de société en Israel doit réaliser un plan d’affaires (communément appelé business-plan). C’est-à-dire une présentation synthétique de son projet de création. Il a pour principal objectif de séduire  les investisseurs et financeurs potentiels. C’est grâce à ce document qu’ils vont décider, ou non, d’aller plus loin avec vous.

De son exhaustivité, de la qualité des informations qu’il contient et de son formalisme va dépendre le succès de votre demande de financement. C’est pourquoi il est important de soigner autant que faire se peut son business plan en Israel. Ce document répond à trois objectifs complémentaires :

1. Il permet au créateur de définir la stratégie de son entreprise ainsi que les objectifs économiques, commerciaux et financiers à atteindre.

2. Il sert à présenter son projet à d’éventuels partenaires financiers (associés, banques, investisseurs…) ;


Le business-plan est le premier élément de communication d’une entreprise en création. Il doit servir à piloter l’évolution du projet. On y retrouve donc :

  • le contexte du projet.
  • les objectifs du projet.
  • les moyens et l’organisation pour les atteindre.
  • une étude du marché (concurrence, demande…).
  • le calendrier du projet.
  • les besoins de financement.

3. Il deviendra votre premier outil de gestion, en comparant les réalisations des premiers mois par rapport aux prévisions inscrites dans le business-plan.


Un élément essentiel de votre business-plan : le prévisionnel financier.

Le business-plan doit aussi et surtout comporter un prévisionnel financier qui doit respecter certains principes de fonctionnement. Il est tout d’abord indispensable d’avoir élaboré correctement les étapes précédentes afin de pouvoir établir un prévisionnel financier sérieux et exploitable.

Sans avoir réalisé correctement ces étapes, les prévisions financières n’auront aucune valeur aux yeux d’un banquier ou d’un financeur extérieur.

L’établissement des comptes prévisionnels permet de répondre à trois questions essentielles :

  1. Quels sont les capitaux nécessaires pour lancer le projet puis faire vivre l’entreprise en Israel ?
  2. L’activité prévisionnelle de l’entreprise est-elle susceptible de sécréter un montant de recettes suffisant pour couvrir les charges entraînées par les moyens humains, matériels et financiers mis en œuvre ?
  3. Les recettes encaissées par l’entreprise tout au long de l’année lui permettront-elles de faire face en permanence aux dépenses de la même période ?

Cette démarche conduit à la construction d’un projet cohérent et viable, chaque option prise trouvant sa traduction financière et sa répercussion sur les équilibres financiers.

Si le déséquilibre est trop important, le projet doit être remanié et sa structure financière adaptée en conséquence.

Le prévisionnel financier doit se composer au miniumun des éléments suivants :

  • le compte de résultat détaillé.
  • le bilan prévisionnel.
  • le tableau de financement.
  • le plan de financement.
  • les annexes : tableaux d’amortissements (immobilisations), tableaux de remboursements d’emprunt, mode de calcul du chiffre d’affaires prévisionnel, seuil de rentabilité, soldes intermédiaires de gestion, calcul du besoin en fonds de roulement…

Nos conseillers en création de société en Israel vous proposent de vous accompagner dans la rédaction de votre Business Plan incluant le prévisionnel financier, l’ensemble des tableaux comptables servant à déterminer le chiffre d’affaires à atteindre, le coût d’exploitation, la marge à fixer… pour que votre nouvelle activité soit conforme aux études préalablement menées et à l’organisation que vous comptez mettre en place.


OBTENIR LE FINANCEMENT

Obtenez votre financement pour vous lancer avec votre cabinet d’expert comptable en Israel.

Le financement correct d’un projet est l’une des conditions indispensables à la réussite d’un projet de création de société en Israel. Il convient, à ce stade, de réunir suffisamment de capitaux pour que tous les besoins durables de l’entreprise soient financés intégralement par des ressources financières adaptées à la durée de ces besoins.

Après avoir effectué le recensement de ses besoins et des ressources financières disponibles. Il sera nécessaire de rechercher une ou plusieurs solutions pour les capitaux manquants.

Une multitude de financements existe, mais seuls les projets les mieux préparés et les plus aboutis arrivent à convaincre des organismes tiers et des partenaires potentiels.

Plus les étapes précédentes auront été soignées, notamment votre Business Plan et votre prévisionnel financier, plus vos chances de trouver le financement nécessaire au lancement de votre projet de création augmenteront.

La recherche de financements externes implique préalablement que le ou les fondateurs du projet aient défini précisément la part de contrôle décisionnel qu’ils acceptent de laisser à des tiers. Notamment dans le cas d’un recours à des investisseurs institutionnels, des sociétés de capital-risque ou des Business-Angels. Mais même une recherche de financements auprès de proches (appelés « love money ») ou de subventions publiques peut avoir des conséquences indirectes, et souvent ignorées, sur le contrôle effectif de votre future société en Israel.

L’aide de votre conseiller en création, appuyé par l’expérience des experts-comptables en Israel ayant une parfaite connaissance des outils de financement existants (prêts personnels, prêts à l’entreprise, capital-risque, comptes courants d’associés, crédit-bail…) est indispensable à ce stade. Nous saurons estimer précisément avec vous vos besoins en financements et vous accompagner dans vos démarches pour les obtenir. Notamment au niveau des établissements de crédit, prêt garantie par l’Etat d’Israel


TROUVER LES AIDES ET LES SUBVENTIONS

Trouvez les aides et les subventions pour votre projet de création de société en Israel.

Il existe de très nombreux dispositifs d’aides et subventions à la création d’entreprise en Israël. Ils sont souvent méconnus, en perpétuelle évolution et les critères d’obtention sont souvent sélectifs et les fonds ne sont malheureusement pas toujours disponibles… Ces aides, distribuées par l’Etat d’Israel ou les collectivités locales, sont généralement accordées pour favoriser :

  • la réinsertion professionnelle de personnes en difficulté.
  • la réalisation d’investissements et la création d’emplois.
  • l’implantation d’entreprises dans des territoires prioritaires en matière d’aménagement du territoire.

Elles sont de nature financière (subventions, avances remboursables, garantie d’emprunts…), fiscale (exonérations d’impôt, réductions et abattements fiscaux…) ou encore sociale (exonérations de charges sociales – Bitouah Leoumi).

Dans le cadre des aides spécifiques à la création d’entreprise, certains dispositifs nécessitent qu’une demande soit déposée préalablement à toute formalité juridique. Un délai d’instruction sera nécessaire avant que le créateur sache précisément s’il obtient une aide, et combien. D’où la nécessité de s’y prendre le plus tôt possible. La majeure partie des entrepreneurs qui sont passés « à côté » de ces dispositifs, souvent généreux, reconnaissent de pas s’y être pris suffisamment tôt. Le fait de ne pas avoir été accompagnés par un spécialiste rompu à la lourdeur administrative et au formalisme qui accompagne ces dispositifs a été le facteur d’échec.

Notre cabinet vous accompagne sur l’ensemble des six étapes nécessaires pour trouver, mais surtout obtenir, les différentes aides et subventions liées à la création de votre société en Israel et augmenter vos moyens financiers:

  1. Diagnostiquer vos chances d’obtenir des subventions.
  2. Auditer les sources et le montant des subventions potentielles.
  3. Maximiser vos chances d’obtenir les subventions.
  4. Suivre et gérer les dossiers de demande de subventions.
  5. Garantir la qualité du suivi administratif de vos dossiers.
  6. Assurer une veille continue de votre potentiel de subventions. 

CHOISIR SON STATUT JURIDIQUE

Choisissez le statut juridique de votre société en Israel avec votre cabinet d’expert comptable en Israel.

Télécharger un modèle de statut sur Internet en trois clics et choisir son régime fiscal et social en Israël en répondant à un questionnaire à choix multiples en 10 questions. C’est tout ce dont vous avez besoin ! Finalement le juridique, c’est juste une formalité de plus, non ? Quelles que soient l’importance et la nature de l’activité envisagée, le choix d’une structure juridique adaptée à votre projet doit être effectué avec soin : entreprise individuelle ou société ? Ce choix est important, car votre système de rémunération, votre retraite et votre prévoyance en dépendront. Si c’était aussi simple, notre cabinet d’expert comptable en Israel Dray & Dray vous mettrait gracieusement un modèle en ligne sur le site. Mais justement… l’étape la plus importante, c’est bien celle-là, car elle conditionne tout. Le choix du statut juridique entraîne des conséquences directes sur votre système de rémunération, de retraite et de prévoyance et aussi d’imposition fiscale en Israel. C’est un choix que vous faites pour aujourd’hui mais aussi pour demain !

  • Si je choisis le régime de l’entreprise individuelle en Israel  – Ossek Mourche), mon résultat comptable vient directement s’inscrire dans ma déclaration de revenus. Alors, si mon projet de société en Israel fonctionne bien, combien d’impôts vais-je payer ? Plus ou moins que sous le régime de l’Impôt sur les Sociétés (Hevra Baam) ?
  • Le régime de l’auto-entrepreneur en Israel – Ossek Patour a l’air génial et en plus, la création de cette société en Israel est très rapide. Après tout, s’il a été choisi par plus de 50 000 personnes, c’est qu’il doit être « top ». Même si l’on ne peut pas récupérer le Maam (TVA en Israel) sur les achats et qu’on bascule ensuite automatiquement en Ossek Mourche en dépassant certains plafonds. Forcément, c’est fait pour moi, non ?
  • Si déjà, je crée une société en Israel, pourquoi ne donnerais-je pas des parts à mes enfants pour optimiser mon patrimoine. Je pourrais prendre l’usufruit et eux seraient nu-propriétaires. Mais que se passera-t-il si je veux ensuite vendre l’entreprise, pourront-ils bloquer l’opération ?
  • Aujourd’hui, je veux créer une société en Israel avec trois amis, chacun à 33 %, comme cela, c’est simple, et puis on s’entend bien depuis déjà 10 ans, il n’ y a pas de raison que ça change ! Mais si demain, il arrive quelque chose à l’un de nous trois, qui est-ce qui récupère les parts ? Si demain, on a l’opportunité de booster l’activité en faisant entrer un associé important dans la société, est-ce que ma voix comptera toujours dans les décisions de la société ? Est-ce que je risque de me faire débarquer de ma propre société ? Comment puis-je me protéger contre cela ?

Croyez-vous encore que le choix d’un statut soit anodin ? Non ? Alors, parlez-en avec notre cabinet d’expertise comptable en Israel pour que la création de votre société en Israel soit faite sur mesure.


RÉALISER LES FORMALITÉS DE CRÉATION

Lire aussi: Le guide l’entreprise en Israel

Faites réaliser vos formalités administratives et fiscales par notre cabinet d’expert comptable en Israel. Après avoir achevé l’élaboration du projet sur le plan commercial, financier et juridique. Vous serez en mesure d’effectuer les formalités imposées par la nature de l’activité et/ou la structure juridique choisie. L’enregistrement de la societe en Israel est normalement, en théorie,  l’étape la plus rapide de la création d’une entreprise. Mais bien souvent, elle est négligée, mal préparée… et finit par prendre plusieurs semaines, voire des mois. L’entreprise peut alors obtenir une existence juridique par la réalisation de plusieurs tâches administratives.

Une fois votre entreprise immatriculée, vous obtiendrez :

  • votre numéro unique d’identification (le SIRET  – ח.פ pour la Hevra Baam).
  • votre numéro fiscal de société.
  • un numéro de dossier employeur le cas échéant.

Importants à noter : que vous soyez en entreprise individuelle ou que vous ayez créé une société Hevra Baam, n’omettez pas de souscrire une assurance en responsabilité civile professionnelle.

Vous voulez vous assurer que vos formalités d’enregistrement seront faites dans les règles de l’art ? Alors, confiez-les à notre cabinet d’expert comptable en Israel qui s’occupera de toutes les démarches. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur le lancement de votre entreprise.


RÉUSSIR LE LANCEMENT DE VOTRE ENTREPRISE

Reussissez le lancement de votre société en Israel avec vos conseillers Dray & Dray

Cette étape d’installation de l’entreprise consiste à effectuer un certain nombre de démarches qui vous permettront de démarrer votre activité dans les meilleures conditions et en toute quiétude, de trouver et d’aménager le local adapté à votre activité,  de contacter des assureurs pour limiter les risques,  de préparer vos documents commerciaux…
Ils seront porteurs de l’image que vous souhaitez donner de votre entreprise en Israel, le développement commercial de votre nouvelle entreprise étant maintenant votre priorité. Organisez-vous pour ne pas vous laisser déborder ultérieurement par la paperasserie, mettez en place vos logiciels de gestion, votre comptabilité pour faire face à toutes vos obligations légales, sociales et juridiques. A ce stade, le premier objectif doit être de concrétiser les contacts pris avec la clientèle, tels que pressentis ou établis lors de l’élaboration du projet, de façon à :

  • obtenir le plus rapidement possible les premières commandes,
  • organiser l’outil de production en conséquence.

Il est par ailleurs indispensable d’observer un certain nombre de principes de gestion et de mettre en place des outils, appelés ‘indicateurs’, à travers des tableaux de bord adaptés à votre activité. Ils vous permettront de contrôler la montée en régime de votre société en Israel et ainsi d’éviter ou de corriger des « dérapages ».

L’ensemble des conseillers du cabinet Dray & Dray est à votre côté au quotidien pour vous aider à réussir le lancement de votre société en Israel et à anticiper les risques liés à votre nouveau statut de dirigeant d’entreprise. A travers nos Packs ‘Comptabilité’, retrouvez nos accompagnements tout compris.